Eugène Koffi Kouamé, un joueur professionnel ivoirien, décède à la suite d'un malaise cardiaque

Eugène Koffi Koumé

Eugène Koffi Kouamé est décédé en début de semaine à la suite d'un malaise cardiaque alors qu'il jouait au football avec des amis.

 

Alors qu'il participait à un match d'entraînement, lundi, avec des amis, l'attaquant ivoirien Eugène Koffi Kouamé est décédé subitement lundi d'une crise cardiaque à Abidjan, selon l'AFP qui cite une source officielle. Passé Passé par l'ASEC Mimosas, le Zamalek (Égypte) et plusieurs clubs des divisions inférieures turques, Koffi Kouamé (29 ans) était en vacances dans la capitale ivoirienne et s'entraînait «pour la détente», sur un terrain vague de la commune de Koumassi, un quartier d'Abidjan, lorsqu'il s'est écroulé en plein match.

Ce décès intervient quelques semaines seulement après celui d'un international ivoirien, Cheick Tioté, victime également d'un arrêt cardiaque à 30 ans le 5 juin en Chine au cours d'une séance d'entraînement avec son club Beijing Enterprises.

 

Source : lequipe.fr


Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé