Le président de Montpellier Louis Nicollin est décédé

Louis Nicollin, le président de Montpellier, à Avion, dans le Nord Pas-de-Calais

Victime d'un malaise cardique ce jeudi en fin d'après-midi, Louis Nicollin est malheureusement décédé à l'âge de 74 ans.

 

Le Midi Libre annonçait cet après-midi que Louis Nicollins avait été victime d’un malaise cardiaque et avait été hospitalisé dans un état grave. Malheureusement, nous avons appris en cette fin de journée que le grand patron du Montpellier Hérault Sportinc Club (MHSC) s’est éteint à l’âge de 74 ans, alors qu’il fêtait son anniversaire au restaurant. Son fils Laurent devrait prendre dans la foulée les fonctions de présidents du MHSC.

C’est en 1974, par l’intermédiaire de Georges Frêche (pas encore Maire de Montpellier, mais qui sera élu en mars 1977), que Louis Nicollin, alors patron d’entreprise, prend en main le club de football de Montpellier. Il s’appelait alors Montpellier Paillade Sport Club (avant de changer de nom en 1989 pour celui que l’on connaît aujourd’hui). Sous sa présidence, le club héraultais a remporté plusieurs trophées.

Un championnat de deuxième division en 1987 remporté puis d’une Coupe de France en 1990, on se rappellera aussi et surtout du titre de champion de France 2012. D’une part, car c’était la première année du PSG version QSI, mais aussi parce qu’il s’agissait la dernière grande surprise en Ligue 1. Pour fêter ce sacre, Louis Nicollin s’était coiffé d’une crête aux couleurs (orange et bleu) du club. On se souviendra aussi de lui pour ses répliques toujours tranchantes et sans aucune langue de bois. Sans aucun doute, la Ligue 1 perd aujourd’hui l’un de ses derniers grands personnages.

Source : footmercato.com


Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé